• Articles Var Matin 2011-2012

     Rians. École élémentaire : manifestation contre la suppression de postes

    Publié le samedi 11 février 2012 à 07h06  - 1 Rians. École élémentaire : manifestation contre la suppression de postes_1

    La mobilisation a sonné à Rians, hier. Elle ouvre sur une rencontre avec l'inspecteur d'académie jeudi 16 et série d'actions envisagées la semaine prochaine, notamment à Vinon.

    Le froid cinglant, hier, n'a pas arrêté les quelque deux cents personnes massées devant l'école élémentaire de Rians, afin de s'insurger contre une mesure de suppression d'une classe et de deux postes RASED (Réseau d'aide spécialisée pour les enfants en difficulté) sur la commune. À Rians, notamment, quarante enfants de maternelle et soixante-dix d'élémentaire sont en difficulté d'adaptation scolaire.

    Rians, Vinon, St-Julien et Ginasservis concernés

    Mesure qui concerne quatre villages, Rians, Vinon, Saint-Julien et Ginasservis et qui, selon M. Giusuano, secrétaire départemental adjoint du SNUipp « s'inscrit dans un choix budgétaire du gouvernement : on tape sur ce qui est le moins visible. À l'échelon départemental, cinquante-sept postes d'enseignants, (dont quarante-six RASED) sont susceptibles de disparaître en 2012, alors qu'il y aurait seulement 109 enfants de moins sur les 89 000 recensés. »

    Les conseils municipaux se mobilisent et ont adopté, à l'unanimité, une motion de protestation contre ces suppressions.

    Mme Carlot, présidente des parents d'élèves et initiatrice de ce mouvement, constate que le gros souci est de savoir que faire de ces enfants. « En milieu rural comme ici, la prise en charge ne peut être faite qu'à Digne ou Aix, et les parents ont de faibles moyens financiers. »

    « Du mépris »

    Hier matin, l'école était occupée par les parents d'élèves, bien décidés à ne pas quitter l'établissement avant d'avoir pu joindre l'inspecteur d'académie.

    Par leur présence, Magali Massot, maire de Rians, son conseil municipal au complet ainsi que les anciens membres dudit conseil, Hervé Philibert, maire de Ginasservis, un représentant de Bernard Clap, candidat PS aux législatives dans la 8e circonscription, ont montré leur soutien contre la suppression de ces postes « qui est comme une marque de mépris à l'endroit des petites communes du haut Var, qui font leur possible pour que leurs élèves bénéficient des meilleures conditions d'enseignement malgré l'enclavement du secteur ».

    Des avancées ont été obtenues à la faveur du passage de l'inspecteur de circonscription, M. Bouchet. Si celui-ci a expliqué « faire ce qu'il pouvait avec les moyens à sa disposition », il a obtenu qu'une délégation puisse rencontrer, jeudi 16, à 17 heures, l'inspecteur d'académie.

    Par ailleurs, une série d'actions est prévue la semaine prochaine à Vinon, où déjà une manifestation a eu lieu devant l'école élémentaire ce jeudi soir.